Press

Guide Gault & Millau 2017
Tue/Feb/2017

Guide Gault & Millau 2017

Une oasis de charme au bord du Thouet, jolie maison ancienne transformée en accueillante auberge par les anciens du Puy à Vins de Puy Notre Dame. C'est la simplicité et le naturel qui gagnent, non sans un certain raffinement dans l'atmosphère, sur une cuisine adaptée aux lieux : croustillant de chèvre, terrine de campagne, fricassée de lapin estragon et légumes croquants, joue de boeuf au Saumur, financier cuit minute et crème fouettée. La cave est forte, avec plus de 150 références et une très bonne connaissance du vignoble.
Guide Le Fooding 2017
Tue/Jan/2017

Guide Le Fooding 2017

En février 2016, David Beaufreton lâchait le Puy à Vins pour poser ses marmites dans cette splendide auberge médiévale également dirigée par les frères Pire, vignerons du Château de Fosse-Sèche, Aymeric Hillaire (Domaine Mélaric) et Romain Amblard. Attention ! cadre dingo avec une démentielle terrasse, calme et verdoyante, posée entre rivière et remparts, sous des tilleuls illuminés ! Et comme, en plus, les assiettes calent… Ce soir-là : solide terrine de campagne aux inclusions de fruits secs (figue, abricot, noisette…) ; fondante joue de bœuf au saumur rouge, avec carotte, échalote, chou-fleur et champignons ; et, en dessert, délicat financier parcouru d’une crème fouettée aérienne. Pour les végétariens et les enfants, la carte a tout prévu : penne rigate, brocolis, épinards et tomme angevine pour les premiers, et mini-bavette avec frites bio maison pour les seconds. Côté vins, honneur aux patrons : rouge Tandem 2014 du Domaine Mélaric (3,50 € le verre) ou blanc Arcane du Château de Fosse-Sèche (4,20 €). Menus 14-16 € (midi), 21-27 € (soir).
Guide Petit Futé 2016
Thu/Sep/2016

Guide Petit Futé 2016

Au pied du château, sur les rives du Thouet, L'Auberge des Isles et sa jolie terrasse ombragée offrent un cadre paisible et agréable. Tenue par Stéphane Argoulon, Montreuillais pure souche, cette vieille auberge, dont les murs datent du XVe siècle, a été complètement rénovée. Autant le dire, le cadre est somptueux. L'intérieur est lumineux, moderne et ses grandes baies vitrées permettent aux clients d'apprécier la vue. En terrasse, des boules de lumière poussent comme des fruits au milieu des arbres. Stéphane et son équipe travaillent les produits frais et locaux. On trouve au menu de la crème de carottes à l'orange glacée, un magret de canard rôti, échalotes confites et grenailles de Noirmoutier et des desserts un peu plus originaux que le traditionnel crémet d'anjou, avec la dacquoise aux fruits secs, praliné feuilletine et chocolat. À noter que la carte n'oublie pas non plus les végétariens. Côté vins, les vignerons de la région sont à l'honneur et sont bien accompagnés par des vins venus du reste de l'Europe, sélectionnés avec soin.